Massacre a Beni

Beni v2

Près de cinquante civils ont été tués, en l’espace d’une semaine, par des présumés rebelles ADF, dans le territoire de Beni (Nord-Kivu) et celui d’Irumu (Ituri), selon le coordonnateur de l’ONG Centre d’études pour la promotion de la paix, la démocratie et les droits de l’Homme (CEPADHO), Omar Kavota.

L’équipe du Geno-Cost voudrait étendre ses pensées et ses prières à tous ceux qui ont été affectés et à ceux qui ont perdu la vie dans le massacre de Béni. Nouscontinuons à demander la paix et la stabilité dans tous les coins de notre pays et nous croyons que c’est notre responsabilité à tous de travailler dans ce sens.

Nous vous encourageons à changer votre photo de profil en signe de respect pour et de solidarité envers les familles des victimes du massacre de Béni. C’est vraiment la moindre des choses que nous pouvons faire.Taguez, Tweetez, Partagez.‪#‎ToZaBeni‬